Suivez-nous

Actus

Urgent/Togo : GTC, TIENS, PETRONPAY… fermés par le gouvernement et sommés de rembourser la population

Publié

le

Togo trading
Rejoignez nous sur Facebook:

C’est désormais officiel dès la soirée de ce lundi 29 mars 2021. Au Togo, le gouvernement met fin aux activités de plusieurs sociétés de trading, marketing de réseau, placements…

Sociétés au rang desquels on peut citer entre autres, Global Trade Corporation, CACESPIC-IF, SNCB, QNET, J-GLOBAL, TIENS, PETRON PAY, BLACK EMPIRE, GLOBIT…

Le Ministre de l’économie et des finances, M. Sani Yaya, a donc décidé de mettre un terme aux diverses polémiques de ces derniers jours surtout en ce qui concerne Global Trade Corporation.

Selon le communiqué du Ministère, « ces sociétés exercent en toute illégalité et ne sont pas autorisées à collecter des fonds auprès du public contre des titres de capital ou de placements… Aucune de ces entités n’a obtenu l’autorisation requise pour exercer cette activité, fournir ces prestations… Et expose les auteurs à des sanctions pécuniaires voire pénales »

Elles sont également sommées de rembourser toute somme perçue auprès des populations sous peine de poursuite pénale.

Marketing de réseau, Trading, Transaction de cryptomonnaie, Courtage, Conseil en investissement boursier, etc. sont les principales activités interdites désormais par le Ministère de l’économie et des finances du Togo à toute personne ou structure non agréée par la CEDEAO ou le Ministère.

Rappelons que la plupart des sociétés sus-citées ont défrayé la chronique depuis quelques années en collectant beaucoup d’argent auprès des populations et en promettant des gains dépassant tout entendement. 100%, 200%, 300% de retour sur investissement, etc.

Lire aussi :   Coronavirus : les semaines culturelles désormais interdites au Togo

Cette annonce forte et claire du gouvernement vient enfin mettre un terme au débat qu’ont suscité ces entreprises au Togo.

Facebook

Gnadoe Tv