Suivez-nous

Togo

Togo : Inhumation de Zéphania Akator, peut-on parler d’un manque de considération des autorités togolaises ?

Publié

le

Togo : Inhumation de Zéphania Akator, peut-on parler d’un manque de considération des autorités togolaises ?
Rejoignez nous sur Facebook:

L’étudiante de 19 ans, nommée Zéphania Akator, décédée accidentellement lors du passage du convoi présidentiel, a été inhumée ce samedi 11 janvier 2020. À l’heure où la nouvelle de son décès brusque suscite une vague de compassion auprès de la population togolaise, certaines personnes dénoncent le manque de considération des autorités togolaises envers les parents de la jeune fille.

Dans un message diffusé sur la toile, on peut lire :

« Zéphania Akator, jeune étudiante de 19 ans, 2e année de FASEG à l’Université de Lomé, est morte ce 5 janvier 2020, à cause d’une mauvaise coordination des services de sécurité du cortège présidentiel qui, il faut le connaître, sont en permanence marqués par un zèle excessif démontrant une paranoïa d’un régime illégitime qui s’impose par la force, mais ne cesse de faire peur »

Selon des sources proches de la famille de la défunte, les parents de la victime seraient en manque d’un quelconque soutien, ne serait-ce que moral de la part des autorités togolaises.

D’après les dernières informations reçues, la famille de la jeune fille a démenti la version du ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, qui dans un premier temps avait confirmé les circonstances de l’accident, avant de préciser que le drame a eu lieu plus d’une heure après le passage du convoi présidentiel. Selon vous, peut-on vraiment parler d’un manque de considération des autorités togolaises, pour un cas pareil ?

Lire aussi :   Zoom sur le TedX Tokoin 2ème édition

Pub

Facebook

Gnadoe Tv