Suivez-nous

Togo

Togo : Les « pure water » désormais interdits à l’Université de Lomé

Publié

le

Togo plastiques UL
Rejoignez nous sur Facebook:

Nous le savons tous maintenant, les sachets plastiques (noirs surtout) se dégradent très lentement sur plusieurs années causant ainsi énormément de problèmes à l’environnement. Malgré les différentes sensibilisations, force est de constater que les « locataires » du campus de Lomé ne font pas d’efforts pour garder les lieux propres.

C’est pour cela que depuis le début de la rentrée académique 2019-2020 l’usage de sachets plastiques noirs a été interdit sur toute l’étendue du campus de Lomé. Il faut savoir que depuis plusieurs années ces plastiques ont pris d’assaut l’université malgré les nombreuses poubelles qui y sont présentes. Il est donc interdit d’utiliser les sachets plastiques à l’exception des transparents qui servent à emporter les jus dans tous les points de ventes du campus. C’est une mesure qui met tout le monde face à la gravité de la situation insalubre du campus.

Par ailleurs, même les sachets d’eau communément appelés ‘pure water’ ne sont plus commercialisés depuis la reprise des cours qui a suivi les récents congés de fin d’année. En effet ces sachets d’eau que les étudiants affectionnent tant n’ont plus de droit d’accès au campus. Du fait qu’ils sont souvent après usage déposés n’importe où et n’importe comment les autorités universitaires ont décidé d’interdire purement et simplement leur vente sur le campus.

Lire aussi :   " J'ai envoyé ma camarade tester la fidélité de mon mari, elle est tombée enceinte de lui"

Tout ceci a pour but de créer un environnement d’apprentissage plus sain pour tous. Si tout se poursuit sur cette lancée on espère que jusqu’à la fin de cette année scolaire, notre UL soit plus belle que jamais afin de refléter l’image du temple du savoir par excellence qu’elle est.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv