Suivez-nous

Togo

Togo/Musique : vers un clash LSS vs Par Nous Pour Nous ???

Publié

le

LSS
Rejoignez nous sur Facebook:

Le showbiz togolais semblait endormi en ce début d’année. On se dirigeait vers un premier trimestre 2020 assez calme puis nous avons été frappé par la douloureuse perte de notre icône Omar B. Mais si cet épisode malheureux n’était pas arrivé, un autre bien plus habituel dans le showbiz aurait pu prendre (et prendra peut-être) de l’ampleur. Il s’agit d’un clash opposant le label Luck System Studio (LSS) au collectif Par Nous Pour Nous (PNPN)

Jean Pitas attaque le premier

Comme ses illustres aînés Peewii ou P.Eddy dans le label, c’est Jean Pitas un nouveau membre de LSS qui a choisi le micro et le clash pour crier sa rage. En effet, vainqueur du concours Rookie up qui l’a révélé aux yeux du public, il ne serait toujours pas rentrer en possession des prix réservés au lauréat notamment un trophée et une somme de 300.000 FCFA près de 8 mois après le concours. Savez-vous qui sont les organisateurs de cet événement ?

(Roulement de tambour) Le collectif Par Nous Pour Nous. Il sort donc le single « Alayi » (Mensonge en vernaculaire au sud du Togo) dans lequel il dit ses vérités aux organisateurs du concours. D’après ce single toutes les promesses faites ne sont que du pipo et de la poudre jetée aux yeux des participants.

Lire aussi :   Kollins, c’est une personne timide qui aime vivre en toute discrétion

Pharaon Branif en remet un couche

Peu de temps après, c’est un autre nouveau membre de LSS en la personne de Pharaon Branif d’attaquer le collectif PNPN et toujours avec un single. D’après celui-ci, son titre « Par Nous Pour Vous » a pour objectif de soutenir son jeune confrère et dénoncer les injustices que subissent les jeunes rappeurs de la part des promoteurs et organisateurs d’événements. Il accuse les membres du collectif Par Nous Pour Nous d’arnaquer les artistes dans le show-business togolais et même les undergrounds dans le seul but de remplir leurs ventres. Rappelons que Pharaon Branif a également participé aux concours Rookie up et avait été éliminé à la deuxième étape. LSS serait-il officiellement en guerre avec PNPN?

Quelle réaction du côté de PNPN?

Pour le moment, c’est le silence radio. Seul Joel Ajavon aka Tha Vicious, producteur de musique associé au projet Rookie up et à qui a été confié la production complète des singles aux 3 lauréats, s’exprime avec humour sur le sujet mais sans jamais pointer directement le problème du doigt. Les têtes pensantes du collectif telles que le promoteur culturel Olam Lord ou le rappeur KanAa ne se sont toujours pas prononcées sur ces attaques dont fait objet leur œuvre. Une façon de garder le calme ou un aveu de culpabilité ?

On garde donc un œil sur cette affaire dont les retombées peuvent être bénéfiques ou négatives pour les deux camps.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv