Suivez-nous

Togo

Togo/Showbiz : 500, 1000, 2000 francs, ces tickets d’entrée qui ruinent l’artiste

Publié

le

Togo/Showbiz : 500, 1000, 2000 francs, ces tickets d’entrée qui ruinent l’artiste
Rejoignez nous sur Facebook:

Les prix d’entrées des concerts au Togo sont  ici remis en questions dans le contexte du développement financier des artistes. La majorité des shows ouvert au public ont des tickets d’entrées allant de 500 francs à 2000. Très rares sont les cas où ces prix sont fixés sur un nombre supérieur ou égale à 5000. En rapport avec la condition financière des artistes, l’on se demande jusqu’à quand ces prix d’entrée pourraient être revue à la hausse ; surtout qu’à la fin de ces shows, les dettes prennent toujours le dessus sur les bénéfices.

Pourquoi 500, 1000, ou 2000 francs ?

Les organisateurs fixeraient ces genres de prix en rapport avec la condition financière de la population togolaise. En imprimant des tickets à 500 ou 1000 francs, ils espèrent la participation d’un plus grand nombre de personnes. La peur de voir leurs concerts vide de public les amène à adopter cette tarification qui n’avantage pas souvent les artistes. Car même à ces prix, le résultat est parfois décevant et au lieu de s’enrichir après un show, les artistes s’appauvrissent. Certains contrats ne sont plus honorés, et le désordre s’installe sur le réseau  vu que c’est le terrain préféré des règlements de compte ‘made in Togo’.

Lire aussi :   Togo/Terreau Fertile : Détails sur « Mise en Lumière Fertile », le nouveau projet après la réussite du ‘Salon FERIN’

Que faire alors ?

Les organisateurs togolais devraient prendre le risque de mettre très haute la barre des prix d’entrée des shows. Le problème ne se situe pas souvent là où ils le voient, car un show bien réussit se prépare dans un temps minimum de 6 mois (tout dépend des attentes). Il suffit de prendre l’exemple des shows qui ont réussi sur le sol togolais et d’en réviser les stratégies.

Tout le monde n’a pas la main qu’il faut pour drainer du monde. La question de l’individu compétent est à soulever dans ce cas précis. Les organisateurs togolais devraient bien se former dans le domaine de l’évènementiel, et les particuliers devraient penser à confier l’organisation de leurs évènements aux plus compétents afin de permettre à tous les artistes invités sur un show de repartir avec un minimum de richesse ‘considérable’. Il n’y a pas de demi-mesure, c’est à faire pour que ça marche, ou carrément c’est à laisser tomber. Les shows gratuits devrait être à la merci de l’État ou des étrangers.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv