Suivez-nous

Classement

Top 5 des hommes d’Églises à éviter

Publié

le

Top 5 “des hommes d'Églises” à éviter
google image
Rejoignez nous sur Facebook:

En tant que femmes (chrétiennes du moins) on pense généralement que les amoureux de Dieu, les chrétiens pure-souche ou les vrais hommes d’Églises (qui ne sont pas tous obligatoirement pasteurs précisons-le)  sont à coup sûr les meilleurs partis.

Cependant, comme Christ l’avait lui-même souligné il y a aujourd’hui, beaucoup de “loups déguisés en agneaux”. Des loups avides de chair fraîche qui ont pour mission principale dans nos églises, de flouer les sœurs qui sont assez naïves pour se fier à leurs seuls qualificatifs d’“hommes d’Églises”.

Finalement, on se rend parfois compte que ces soi-disants hommes d’Églises ou de Dieu sont encore plus dangereux et plus à fuir que ceux qui ne sont pas croyant du tout. On classe aujourd’hui pour vous, mesdames, ces 5 types d’hommes qui vont très souvent à l’Église ou se disent religieux sans pour autant être des hommes recommandés et recommandables.

 

1- Le dominateur

Il est généralement un leader au sein de l’église. Beaucoup de personnes l’admirent et certaines femmes l’idéalisent. Mais quand vous commencez à réellement le fréquenter, vous vous rendez compte que c’est juste un dominateur qui ne prend jamais du temps pour vous écouter.

Il est en vrai, tout le contraire de ce qu’il semble être. Il n’est pas humble, c’est un leader despote et surtout un mari contrôleur qui cherche à tout prix à vous manipuler. Il oublie trop souvent qu’il n’est pas l’autorité suprême et qu’il est en fait appelé à servir et non, être servi. Fuyez-le !

Lire aussi :   Miss Togo 2017: Top 10 des looks les plus mimi

 

2- Le mec sans église

C’est le genre d’homme qui n’est pas fixé. Tantôt, son cœur est ici tantôt, il est là. Tantôt, il est fidèle chrétien tantôt, il ne l’est pas. En fait, il ne sait pas où il en est dans la réalité et dans sa relation avec Dieu. Ce genre d’homme va vous causer des soucis surtout si vous êtes à fond dans la foi.

Plutôt que de constituer pour vous un support, un encouragement, un repère dans votre vie de prière, il va vous décourager, vous enliser, vous freiner dans votre marche spirituelle avec Christ. Autant arrêter !

 

3- Le non-chrétien

Celui-là, ce n’est même pas qu’il balance entre plusieurs Églises, c’est juste qu’il n’y va pas. Il n’est pas chrétien et l’affirme. Il n’est pas croyant du tout dans certains cas. Ma sœur, tu fais quoi là-bas ? On dit généralement que “seuls les oiseaux de même plumage volent ensemble” (tout est dit !).

4-Le mec sans engagements

Il fait partie des genres d’hommes d’Églises qui le sont juste en parole. Ainsi par exemple, le gars ne vit pas du tout ce qu’il professe jour et nuit. Il est capable de parler de mariage H 24 mais refuse de vous présenter officiellement et de vous mettre la bague au doigt.

Lire aussi :   Miss Togo 2019: les meilleures réactions twitter

Il veut continuer à vous bécoter en cachette. Dès que vous parlez mariage et engagement, il se renferme, il s’énerve. Madame, est-ce que celui-là est vraiment un homme de Dieu ?

 

5-L’homme sans maîtrise (sexuelle surtout)

Ces hommes d’Églises parlent tout le temps de maîtrise de soi, de rejet de l’impudicité, de la fornication ou de l’adultère. Ils condamnent toujours les autres sans être meilleur eux-mêmes. C’est souvent eux qui ont déjà pécho une bonne partie des sœurs d’église sans être personnellement dérangé par le fait.

Ils tirent à vue sur tout ce qui a des fesses au sein de la communauté. Ils ne savent pas se maîtriser et généralement utilisent leur statut au sein de l’église pour vous emmener à pécher. En bref, ce sont des hommes d’Églises absolument hypocrites ; ne restez pas en leur compagnie.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv