Suivez-nous

Histoires Vécues

“C’était trop doux”, une veuve de 63 ans meurt après un excès de plaisir intense

Publié

le

veuve
Google Images
Rejoignez nous sur Facebook:

L’abus de toute chose est nuisible, vous avez surement déjà entendu cette phrase. Eh bien, elle n’est pas à prendre à la légère. Dans la cité d’espérance de Lokossa au Bénin, une veuve a traversé le Jourdain suite à un excès de plaisir intense.

Quand on a 63 ans, on ne se livre plus à toutes les expériences ; notre veuve l’aura compris d’où elle est. D’après les informations recueillies auprès du site d’information l’investigateur, notre Mémé avait pour habitude de solliciter les services des jeunes garçons pour satisfaire sa libido. Seul hic, le jeune homme de 20 ans y est allé un peu trop fort cette fois-ci et Mamie n’a pas supporté.

Selon notre source, la veuve de 63 ans a fait un malaise juste après l’intense acte sexuel et a dû faire appel à ses enfants pour que ces derniers l’amènent à l’hôpital, lieu où elle rendra l’âme. Jusque-là, les enfants de la désormais défunte ignoraient de quoi est mort leur mère, mais un détail viendra tout clarifier.

En effet, peu avant que le corps de la dame ne soit envoyé à la morgue, les médecins ont constaté qu’une importante quantité de sperme s’échappait de son vagin, ce qui signifie qu’elle a eu récemment un rapport sexuel.

Lire aussi :   Un homme attrapé en train de violer une femme à distance grâce à un grigri (vidéo)

Alertés, les enfants de la défunte ont tenu à ouvrir une enquête pour que lumière soit faite. Enquête qui révèlera que leur maman avait un jeune protégé qui lui soulevait les jambes.

D’après le jeune homme, la veuve payait tellement bien qu’il faisait recours à des fortifiants pour intensifier le plaisir. Arrêté pour ses pratiques, le jeune homme serait actuellement en garde à vue et devrait passer dans les jours qui viennent devant le procureur.

Facebook

Gnadoe Tv