fbpx
Suivez-nous

Togo

UCAO – UUT/Polémique : aperçu de la situation pédagogique et financière

Publié

le

L’UCAO est un réseau d’universités couvrant 7 pays d’Afrique de l’Ouest ; il s’agit du Benin, du Burkina Faso, du Mali, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Togo.

Ayant pour but, la formation et la bonne insertion des étudiants dans le milieu social et professionnel, l’UCAO et ses partenaires mettent à la disposition des étudiants, des offres de formations répondant aux standards internationaux. Plusieurs étudiants sont ainsi formés à travers toute l’Afrique de l’Ouest, dans un environnement pédagogique favorable.

Il y a quelques jours, une polémique concernant une demande de diplôme a été lancée par une de leurs étudiantes via Facebook, mettant en jeu la réputation de l’UCAO – UUT. Pourquoi et comment cela est-il arrivé ? Que conclure quant à la crédibilité de l’UCAO – UUT en tant qu’université privée ?

L’UCAO au Togo, aperçu

La branche togolaise UCAO – UUT fut créée en février 2000, à Sanguéra (quartier situé à une quinzaine de kilomètres du centre-ville). Elle reçut son statut officiel d’université privée sept ans plus tard, en mars 2007.

L’UCAO – UUT est ouvert aux étrangers de toutes les nationalités et compte à ce jour, plus de 14 nationalités différentes. Son statut d’université catholique lui confère une politique essentiellement fondée sur le respect des origines culturelles et des convictions religieuses de ses adhérents.



L’UCAO –
 UUT dispose de trois instituts œuvrant pour le domaine juridique, technologique et économique. Elle dispose d’un corps professoral qualifié composé d’universitaires, d’experts locaux et des partenaires extérieurs provenant essentiellement du réseau UCAO ou des universités partenaires. (Sorbonne, Toulon, Montaigne-Bordeaux 3, etc.)

L’UCAO –
 UUT est membre de l’association des Instituts Catholiques d’Afrique et de Madagascar (ASSUNICAM). Elle est aussi membre de la fédération Internationale des Universités Catholiques (FIUC) ainsi que du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES).

Le contexte problématique : cas de Mlle Esso-Yodou Nadège

Il y a quelques jours, une étudiante de cette université a lancé un appel de détresse concernant l’obtention de son diplôme. Après plusieurs demandes rejetées par l’administration de ladite école, Mlle Esso-Yodou Nadège a jugé bon de plaider sa cause sur les réseaux sociaux.

Nous avons pris connaissance de la publication faite sur son compte accusant l’UCAO-UUT de détenir illégalement son diplôme alors qu’elle en a besoin d’urgence.

L’UCAO –
 UUT n’a pas tardé à répondre à sa plainte. Mlle Esso-Yodou Nadège a rapporté sur son compte Facebook qu’elle fut contactée par l’administration de son école, suite à son coup de cœur posté sur les réseaux sociaux.

Elle rapporte que ses inquiétudes ont été abolies après un entretien avec le corps administratif. D’après sa publication, son problème a été finalement résolu.

Dans sa publication, elle a remercié son école, l’UCAO – UUT, pour avoir été à l’écoute, tout en alertant le public quant à la crédibilité de ladite école. Selon Mlle Esso-Yodou Nadège, son « petit problème » avec l’UCAO – UUT ne fait pas de cette dernière une « mauvaise université ».

Elle a rappelé que l’UCAO – UUT est la meilleure université en terme de formation qualifiée, tout en déplorant le coût des offres de formation. Selon Mlle Esso-Yodou Nadège, seule l’administration financière de l’UCAO – UUT reste à revoir, car d’après elle, les parents en souffrent.

Lire aussi :   Adebayor meilleur joueur africain de l'histoire?

Pour rappel, le coût de la formation à l’UCAO – UUT est de 758.000 FCFA pour la Licence et 958.000 FCFA pour le Master, payable selon l’échéancier défini ici.

Grace à ses multiples partenaires de renommée internationale ainsi qu’à la qualité de son système pédagogique, l’UCAO – UUT est l’une des meilleures universités de l’Afrique de l’Ouest. Ainsi, sa réputation lui vaut un coût élevé à la hauteur des formations offertes.

Cependant, peut-on d’une part donner raison à Mlle Esso-Yodou Nadège quant à ses allégations à propos du coût élevé des formations ? Le débat est ouvert, vos commentaires seront les bienvenus.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater