Suivez-nous

Histoires Vécues

UN HOMME SÉDUISANT EN VESTE A VOLÉ MA MOTO

Publié

le

Rejoignez nous sur Facebook:

Je rentrais de l’école aux alentours de 16 heures. J’étais à moto et un monsieur bien présentable, habillé en veste m’a appelée. Il était apparemment un homme bien et la mallette chic qu’il tenait en main le confirmait. Je m’étais arrêtée.

L’homme voulait se renseigner. Une petite conversation s’est engagée entre nous deux. Il  m’a dit qu’il est étranger et qu’il venait d’arriver du Niger pour des raisons très urgentes. L’urgence, c’est sa sœur qui aurait épousé un Togolais ; un supposé professeur d’université nommé Issifou. La sœur en question serait enceinte depuis 12 mois, mais le bébé n’était toujours pas né. C’est pour cette raison que le monsieur serait arrivé du  Niger avec un produit traditionnel pour aider la dame.

Malheureusement au cours du voyage, il aurait eu un grave accident. Il aurait été sous soins à l’hôpital  pendant 3 mois. Il releva les manches de sa veste et il me montra plein de tâches bleues sur son bras.  Le monsieur aurait tout perdu, pire encore à son arriveé, il se serait rendu compte que sa sœur a déménagé et donc, il ne savait plus où elle habite désormais. L’homme voulait savoir si par hasard, je connaissais sa sœur qu’il recherche et qui serait selon les informations, dans les environs. Je lui ai dit que j’étais très désolée et que je ne connaissais pas la femme dont il parlait. Je voulais partir quand un autre passant avança vers nous. Celui avec qui je parlais me dit de lui demander, si lui non plus ne connait pas le couple.

Lire aussi :   LES CHRONIQUES D'AMÉ : SI TU ME QUITTES, JE VAIS TE RUINER L’EXISTENCE

J’interpelai alors le monsieur et lui posai la question. Il répondit qu’il connait le professeur en question et même la nouvelle maison du couple. Ils seraient à Adidogomé. Je dis alors à l’homme à la mallette qu’il a de la chance ; puisque ce passant pourrait l’aider. Je redémarre ma moto pour repartir quand l’homme en veste m’appelle en faisant sortir un billet de 10 000 francs pour  me remercier. Je lui ai dit de garder son argent, car je n’avais pas pu l’aider, tout en lui conseillant de donner plutôt le cadeau au passant qui allait l’accompagner. Brusquement, il me tient par le col de ma chemise et fit sortir une machette sous sa veste. Il me dit de descendre de la moto. J’exécutai. Les deux messieurs qui sont visiblement complices, ont commencé à fouiller mes affaires. Dans le sac, il y avait mon ordinateur, mes téléphones et une somme d’argent que j’avais prise à la banque pour régler mon propriétaire de maison. Ces gars m’ont tout volé, y compris ma moto. Ils m’ont seulement remis mes cahiers et ils sont partis.

Voilà mon histoire. Voilà comment j’ai été dépouillée des choses les plus importantes que je possédais, en tant que jeune étudiante. Alors, chers concitoyens, soyez vigilents partout où vous êtes.

Lire aussi :   Les confrères motards de DJ ARAFAT expliquent ce qui s'est réellement passé le jour de l'accident

Source: lometroittoirs.com

SI VOUS AVEZ DES TEMOIGNAGES A PARTAGER AVEC NOUS, CONTACTEZ LA RÉDACTION DE GNADOE MAGAZINE.

WHATSAPP 93 87 07 87   Mail: histoires@gnadoemagazine.com

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pub

Facebook

Gnadoe Tv