Suivez-nous

Actus

Encore une mauvaise nouvelle pour Sidiki Diabaté depuis les accusations de violences conjugales

Publié

le

Sidiki Diabaté
Google images
Rejoignez nous sur Facebook:

Les choses risquent de se compliquer pour Sidiki Diabaté. Depuis la semaine passée, les bruits courent qu’il aurait agressé sa petite amie. Une accusation qui lui a valu le retrait de son nom des nominés aux AFRIMMA.

Alors que l’artiste malien de concert avec son staff tente d’apaiser les mœurs, une nouvelle vague d’indignations refait surface.

 

Les accusateurs pensent que le fait que le comité d’organisation des AFRIMMA retire le nom de Sidiki Diabaté de la liste des nominés ne suffit pas. En effet, l’artiste est également nominé au PRIMUD.

Pour certains, il est impératif que le comité d’organisation du PRIMUD emboîte les pas de celui des AFRIMMA auquel cas, ils vont boycotter l’évènement.

Le promoteur de l’évènement, l’artiste ivoirien Molare n’est pas du même avis semble-t-il.

Il a lors d’un direct d’environ une vingtaine de minutes précisé que jusqu’alors, aucune décision n’a été prise par rapport à la nomination de Sidiki Diabaté.

Selon lui, tant que la justice malienne n’a pas inculpé l’artiste, il fera toujours parti des nominés.

«Le PRIMUD ne tient pas compte de la vie de couple d’un artiste», a précisé Molare dans la vidéo.

 

Mais face à la tension  des internautes sur les réseaux sociaux, on se demande si la nomination de Sidiki Diabaté au PRIMUD n’est pas en jeu.

Lire aussi :   Togo : César Beluga s'attaque à Mic Flammez, Pikaluz et Yaovi Kheteti

L’artiste lui-même jusqu’alors ne se prononce pas sur les accusations portées à son égard.

Facebook

Gnadoe Tv