Suivez-nous

Vue d'ailleurs

Cette vidéo d’un PDG de Banque frappant sa femme crée un scandale au Zimbabwe

Publié

le

Vidéo PDG
Rejoignez nous sur Facebook:

Le PDG du groupe Zimbabwe Bank (ZB), Ronald Mutandagayi, a démissionné après qu’une vidéo de lui, le montrant en train d’agresser sa femme, soit devenue virale sur les réseaux sociaux. La séquence aurait été prise par sa fille de 16 ans.

On voit dans la vidéo, le PDG poursuivre son épouse et la frapper au visage

Après que la femme soit tombée au sol, l’objectif de la vidéo change et ne montre plus ce qui se passe ensuite.

Suite à l’indignation provoquée par la vidéo sur la toile, le conseil d’administration du groupe réfléchit aux mesures appropriées à prendre contre le PDG à la suite de cet incident.

Le conseil d’administration de ZB Financial Holdings Limited a pris acte de la communication sur les réseaux sociaux, relative au président-directeur général du groupe M. Mutandagayi qui a été publiée dans la soirée du 7 mars 2021. L’affaire en question est devant les tribunaux. Dans l’intervalle, M.Mutandagayi a pris congé de ses fonctions pendant que le conseil d’administration du groupe envisage une action appropriée en la matière.

Cependant, Mutangadayi conteste les événements apparus sur la vidéo, en déclarant qu’il se défendait. Il affirme avoir été contraint de se défendre après « trois jours d’agression » de sa femme.

Lire aussi :   Togo : chasse à l'homme contre les rastas à Agbodrafo

En plus de remettre en question le timing de la vidéo accablante sur cet incident qui, selon lui, s’est produit il y a deux mois, le dirigeant de l’entreprise a affirmé que la vidéo avait été modifiée pour l’incriminer. Car elle ne montrait pas les autres événements qui se sont produits avant et après qu’il a agressé sa femme.

 

 

Facebook

Gnadoe Tv