Suivez-nous

Classement

Lomé, Cotonou, Abidjan, voici le classement des villes africaines les plus chères pour les étrangers en 2020

Publié

le

Villes africaines
Building éclairer de la ville de Lagos
Rejoignez nous sur Facebook:

Le cabinet Mercer a publié il y a peu son 26e rapport sur les villes les plus chères pour les expatriés dans le monde. 42 villes africaines ont été prises en compte par l’analyse qui a porté sur 209 villes du monde et voici ce qui en ressort.

 

L’étude du Cabinet Mercer qui a permis de réaliser le classement ci-dessous, considère plusieurs critères comment le coût du logement, du transport, de l’alimentation, de l’habillement, des articles ménagers et le divertissement.

 

Les villes africaines les plus et les moins chères

Pour les expatriés qui viennent en Afrique, la ville la plus chère en 2020 est donc Victoria la capitale des Seychelles l’un des plus petits pays d’Afrique. Elle occupe la 1ère place sur 42 en Afrique et la 14e sur 209 sur le plan mondial. La seconde place revient à capitale tchadienne N’Djamena (15e mondiale). Le podium des villes les plus chers d’Afrique est complété par la capitale économique du Nigeria Lagos qui occupe le 18e rang mondial.

Les villes Abidjan en Côte d’Ivoire (36e mondiale), Brazzaville au Congo (44e mondiale) et Yaoundé du Cameroun (56e mondiale) font partie du top 10 des villes les plus chères d’Afrique. La Capitale du Togo, Lomé occupe la 23e place sur le plan africain et est 154e au classement mondial. Elle est légèrement devancé par la ville de Cotonou (21e en Afrique et 140e mondiale). La ville la moins chère d’Afrique et du monde est Tunis.

Lire aussi :   Togo : Top 10 des animateurs et animatrices télé les mieux payés

 

Voici l’intégralité du classement ici. Vous savez donc à quoi vous attendre si vous devez voyager dans les jours à venir.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv