Suivez-nous

Histoires Vécues

Violée par le mari de sa sœur, elle porte plainte et se fait lyncher par sa famille

Publié

le

Violée par le mari de sa sœur, elle porte plainte et se fait lyncher par sa famille
google image
Rejoignez nous sur Facebook:

Mes chères Gnadoe Girls, qu’auriez-vous fait si vous aviez été violée par le mari de votre sœur ? C’est l’intrigue de la nouvelle histoire que nous vous apportons aujourd’hui. De la victime ou du coupable, de qui devrait-on se soucier ? Parfois le monde est cruel. Lisez et n’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez dans les commentaires.

J’ai été violée par le mari de ma sœur et toute ma famille me rejette parce que j’ai porté plainte contre lui.

Je viens par ce canal vous relater ma terrible et incroyable histoire. J’ai grand besoin de vos conseils car je passe de graves moments de dépression psychologique. Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, ma famille m’en veut parce que j’ai porté plainte après avoir été violée par le mari de ma grande sœur.

Ma grande sœur est en couple depuis maintenant 5 ans et est mère d’une fille de 2 ans avec son époux Monsieur S.K. Je vis avec eux dans une belle villa de la commune de Cocody. C’est un homme charmant et gentil ; il était toujours à nos petits soins.

Chaque fois que l’époux de ma sœur m’invitait à sortir, je trouvais des excuses pour ne pas accepter parce que je suis très timide.

Un jour, bien avant le confinement, mon beau-frère est venu me proposer de l’accompagner faire des courses. Lorsqu’on quittait la maison, j’ai essayé d’appeler ma grande sœur pour l’avertir de notre sortie mais, elle ne décrochait pas. Quelques heures après, nous étions à Bassam, il était 14 heures. Ce n’est qu’à 18 heures que nous avons fini les courses et pris le chemin du retour.

Lire aussi :   Sidiki Diabaté offre un repas à tous les prisonniers de la prison où il était détenu (photos)

À quelques km de la sortie de Bassam pour Abidjan en passant par l’ancienne route, le mari de ma sœur a carrément garé sa voiture. Il est passé à l’arrière et m’a demandé de me déshabiller.

Je pensais dans un premier temps qu’il blaguait. Mais, vu ma résistance il m’a menacée en sortant une arme à feu. C’était la première fois que j’en voyais une de si près. J’ai crié à l’aide, mais personne ne venait à mon secours parce que nous étions isolés et donc les autres véhicules passaient à grande vitesse.

C’est ainsi que sans force, j’ai été violée par le mari de ma sœur. Lorsqu’il a fini sa sale besogne, il s’est relevé, m’a demandé pardon et a dit que je devais garder cela pour moi parce que si je le disais à quelqu’un, il nierait tout en bloc. Sur le chemin du retour, je n’ai fait que pleurer. Mais, j’étais décidé une fois de retour à ne pas me taire.

Une fois revenue, je n’ai pas hésité à aller porter plainte. Mon beau-frère a été arrêté et c’est là que mes malheurs ont commencé.

Actuellement, le Monsieur est en prison, condamné pour 5 ans. Mais depuis le verdict, je vis une véritable guerre froide avec ma grande sœur qui m’accuse d’avoir fait emprisonner son mari pour rien. Malgré toutes les preuves du viol, elle trouve que je n’aurais pas dû le faire emprisonner. Elle a tout fait pour qu’il soit libéré en vain. Elle a même réussi à mettre mis toute la famille de son côté.

Lire aussi :   Les chroniques d’Amé: j’ai vu ma mère mettre du poison dans le repas de sa coépouse

Ils trouvent tous que j’ai volontairement voulu me faire violer et que j’ai provoqué le mari de ma sœur. J’ai tellement mal que j’ai quitté la cour familiale où je m’étais réfugiée au lendemain du viol. Aujourd’hui, je vis chez une amie. Depuis près de 02 mois, je passe mon temps à pleurer. Tout le monde est contre moi.

De victime je suis devenue subitement coupable aux yeux de mes parents. Est-ce ma faute si j’ai été violée par le mari de ma grande sœur ? N’aurais-je pas dû porter plainte ? J’ai vraiment mal, s’il vous plaît, j’ai besoin de vos conseils.

Pub

Facebook

Gnadoe Tv