fbpx
Suivez-nous

Classement

Voici 10 incontournables citations attribuées au Feu Président Eyadema

Publié

le

Eyadema

«Baba», c’est sous ce nom que la population togolaise le surnommait. Un président amiable, amusant, généreux et très rigoureux quand il le faut.

Voici quelques anecdotes, tics et proverbes qui ont marqué le règne du Feu Eyadema (13 janvier 1967 – 5 février 2005 ) :

1. «Mélon wo» (je t’aime)

Dragueur hors pair, «Baba» serait tombé sur une très belle femme d’un de ses homologues européens. En quittant, il murmura à la femme en serrant sa main : Mélon wo, un dialecte togolais qui signifie «je t’aime». Quand on lui demanda, il répond qu’il est train de dire au revoir à la femme.

2. «Celui qui a la diarrhée n’a pas peur de l’obscurité»

3. «Quand un doigt de la main est malade, c’est tous les autres qui souffrent»

4. «Je maudis cette équipe et cette modification la suivra toute sa vie»

Modification ou malédiction* ? En tout cas, nous en savons quelque chose de notre équipe nationale depuis sa mort !

5. «Je mourrai de ma propre mort»

6. «On ne peut pas danser et s’apprécier à la fois»

7. «Je vous dis, n’est-ce pas, qu’on ne piétine pas deux fois les testicules d’un aveugle»

8. «Il y’a deux types de togolais dans notre pays : des togolais à part entière et des togolais entièrement à part»

9. « Lorsque la case de votre voisin brûle, il faut l’aider à l’éteindre afin d’éviter que les flammes ne s’étendent vers vous»

10. «Un bien mal acquis, est un mal bien acquis»

Sacré poète ce grand homme! Et vous, quelle est votre anecdote préférée du Feu Eyadema ? Laissez-les en commentaire!

Lire aussi :   Miss Togo 2019 : le discours de Mlle Yombo

Sacré

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo de la semaine

Facebook

Pour ne rien rater