Suivez-nous

Analyse

Voici comment éviter que votre ex ne partage vos nudes

Publié

le

Ex

Les relations amoureuses ne sont plus ce qu’elles étaient du temps de nos parents, désormais dans un couple il faut compter le regard du  reste du monde grâce à l’internet.

Si avant lors d’une rupture litigieuse, on s’ignorait dans le meilleur des cas et on se traitait de tous les noms tout en essayant de salir la réputation de l’autre au pire ; de nos jours on peut carrément détruire la vie de cet ex qu’on déteste tant en le/la mettant dans une situation de malveillance absolue. Et pour cela, il suffit juste de diffuser publiquement ses sextos et autres nudes dont les couples raffolent tant.

Cela s’appelle le  Revenge Porn, l’arme préférée des ex vindicatifs pour démonter leurs anciens intérêts en amour. Les exemples sont légion qu’il s’agisse de Kim Kardashian, de Nathalie Koah au Cameroun ou encore dernièrement le cas du chanteur congolais Héritier Watanabe qui s’est vengé d’une ex-maîtresse en publiant une vidéo de leurs ébats sexuels.

Hier échangés innocemment et par amour, aujourd’hui arme meurtrière capable de bombarder toute une vie.

Le point unique de cette arme est qu’elle n’est dirigée à majorité que contre les femmes. Bon, on a eu quelques cas de figures à Lomé où des jeunes hommes ont été obligés de s’enfuir loin de leurs entourages  quand des clichés de leurs ébats sexuels ont émergé. Des clichés publiés par leur groto blanc qui leur avait commandé ces petites prestations en échange d’argent.

Lire aussi :   10 signes qui vous disent si vous lui plaisez ou pas

Un acte de proxénétisme et de pornographie dans ce cas. De toute façon, personne n’aimant voir son intimité livrée en pâture, des moyens de restriction envers ce genre d’actes deviennent donc nécessaires. Nous n’allons pas nous attarder sur le caractère injuste de l’opinion générale qui s’en prend toujours aux victimes au lieu des bourreaux.

Tout d’abord, la solution la plus perspicace serait de ne pas s’aventurer sur ce terrain-là mais il existe des moyens de prévention pour ceux et celles qui entendent explorer de leur liberté sexuelle au maximum.

 

Le premier est d’effacer soi-même toutes les infos compromettantes quand on sait la rupture inévitable. Il suffit de trouver des astuces pour se procurer le téléphone, PC, etc…de  l’autre et de tout effacer soi-même et de faire en sorte que la personne ne puisse plus les récupérer via les logiciels de récupération.

 

Le second moyen est l’application Wickr qui permet d’envoyer des messages (textos, photos et vidéos) qui vont ensuite s’autodétruire sans que le destinataire ne puisse les sauvegarder ou les copier ou encore les enregistrer.

Cela a le mérite de présenter une solution pragmatique. Néanmoins il est triste de constater à quoi, en sont réduites les relations amoureuses de nos jours.

Pub

Facebook

Pour ne rien rater