fbpx
Suivez-nous

Analyse

Zeus « Tikpi » Akpata veut faire tomber Mic Flammez le PDRG

Publié

le

 

Presque deux semaines déjà que nous assistons à une guerre de réseaux sociaux opposant Mic Flammez allias le président du rap game à un des chroniqueurs de l’émission Maxi Joyce, Zeus Akpata , nous voici dans une guerre virtuelle showbiztique dans laquelle tous les statuts et screenshots sont permis. Gnadoè fait le bilan…

Tout a commencé dans le groupe WhatsApp « Ziklovers », un groupe créé par Mabooz dont  Mic Flammez on ne sait comment est devenu le seul administrateur. Le groupe est majoritairement composé d’amis et proches de Mic. Il est le seul qui fait la loi, il y ajoute qui il veut, en retire qui il veut, quand il le veut. On a appris qu’il serait formellement interdit d’y faire la promotion des œuvres d’autres rappeurs notamment celles de Pikaluz et Peewii.
C’est ainsi qu’au jour du lancement du clip « Babanguida » un feat entre Dia Nuella et Pikaluz, Zeus Akpata s’est permis de partager le lien du clip dans Ziklovers, enfreignant ainsi le seul interdit du groupe (c’est comme porter un t-shirt de PNP pour venir à une réunion de Unir). Instantanément ce dernier fût retiré du groupe par le président Mic Flammez comme s’il s’agissait d’un vulgaire voyou.

Sans perdre de temps Zeus dénonce la réaction enfantine de Mic Flammez sur les réseaux sociaux et crée un mouvement Anti PDRG. Très vite on assiste à la naissance de deux groupes : Le groupe des antagonistes et le groupe des protagonistes. Les protagonistes sont les amis de Mic Flammez, les membres de Ziklovers y compris Wisdom Dotse l’animateur principal de l’émission Maxi Joyce dans le quel Zeus est chroniqueur.

Lire aussi :   Booba et Kaaris : Nouveau clash, peut-on espérer la paix ?

 

Le groupe antagoniste est composé des amis de Zeus y compris les autres chroniqueurs de Maxi Joyce et naturellement des ennemis de Mic Flammez.
Sans être dans Ziklovers, Zeus a des adeptes dans le groupe qui lui rapportent en temps réel tout ce qui s’y passe. C’est la principale source qui alimente et fait durer les flammes de cette guerre qui aurait dû s’arrêter depuis longtemps, il y a des espions et traîtres dans le camp des protagonistes.
Pour mettre fin à la guerre il paraît que Mic Flammez aurait appelé Zeus Akpata par téléphone pour signer « un pacte de non agression », un pacte qui n’a visiblement pas fait grand effet puisque Zeus ne cesse d’envoyer des bombes lacrymogènes via Facebook dans le camp adverse.

 

Pour avoir les scoop il vous suffit juste de taper sur facebook #AntiPDRG ou encore #TeamAntiPDRG

En passant l’artiste Lecram aussi rentre dans cette guerre… On dirait bien que beaucoup de personnes ont une dent contre Mic

 

Pour l’heure la guerre est loin de se terminer mais la première conséquence immédiate fut la dislocation du formidable groupe de l’émission Maxi Joyce. Wisdom Dotse étant dans le camp des protagonistes a fait de son mieux pour calmer son chroniqueur qui refuse d’entendre raison. Fâché, Wisdom avait lancé un avis de recherche de nouveaux chroniqueurs. Que deviendra donc l’émission la plus suivie par les jeunes tous les dimanches sur la radio Métropolys ? Nous en saurons plus ce dimanche à partir de 12h30 minutes.

Pub

Facebook

Pour ne rien rater